COMMUN (3)                                 

D’après ses explications et celles du prêcheur, les lys des champs et les oiseaux du ciel apportaient la réponse à toutes les basses préoccupations matérialistes humaines : si Dieu s’occupait très bien des premiers qui étaient très bien vêtus, même mieux que Salomon, et des seconds qui ne mouraient jamais de faim, comment pouvait-on imaginerLire la suite « COMMUN (3)                                 « 

COMMUN (2)

Je voyais l’indiscutable témoignage de cette toute-puissance dans le mystère de la Sainte-Trinité : si le Père, le Fils et le Saint-Esprit réussissaient l’exploit de constituer un seul Être en étant trois personnes distinctes, c’était bien la preuve incontestable qu’ils étaient divins. Cette incroyable configuration triangulaire était en effet inaccessible aux hommes : la croissance et laLire la suite « COMMUN (2) »

COMMUN (1)

Je cherchais la phrase première d’où je pourrais tirer le fil.   « Jamais je ne me suis résigné à la fatalité du mal » me parut à la fois juste et inexacte. Juste, parce qu’elle résonnait comme l’accord parfait d’un invariant personnel ; inexacte, parce que mal avait changé de sens le jour où il avait perduLire la suite « COMMUN (1) »

Introduction à la lecture de l’Ethique de Spinoza (6)

Définition VI : «  Par Dieu, j’entends un être absolument infini, c’est-à-dire une substance constituée par une infinité d’attributs, chacun d’eux exprimant une essence éternelle et infinie » Dieu arrive donc en sixième position. La construction de la phrase confirme et résume à elle seule la démarche révolutionnaire de Spinoza. La préposition latine per (à travers =>Lire la suite « Introduction à la lecture de l’Ethique de Spinoza (6) »

« Celui qui renie son créateur est un criminel »

[Telle est ] « La profession de foi rigoriste de Reda Kriket à son procès » « Au procès de la cellule d’Argenteuil, où avait été découverte une importante cache d’armes en mars 2016, le principal accusé a réfuté lundi tout projet terroriste, tout en assumant une vision très rigide de sa foi. » (A la Une du Monde –Lire la suite « « Celui qui renie son créateur est un criminel » »

Etat des lieux – essai sur ce que nous sommes – 15 – (La philosophie – VIII – La question de l’éthique : Ethique et morale – Montaigne – Spinoza : 2 – Spinoza)

Supposez un appareil capable de repérer et de vous faire voir tous les composants d’un Corps (physique, chimique, humain, peu importe) : de l’organe à la cellule en passant par les composants de la cellule, etc., et capable en même temps de mettre en évidence les relations de ces composants entre eux. Pour le faire fonctionner,Lire la suite « Etat des lieux – essai sur ce que nous sommes – 15 – (La philosophie – VIII – La question de l’éthique : Ethique et morale – Montaigne – Spinoza : 2 – Spinoza) »