E. Zemmour/J-M Le Pen

« Le candidat d’extrême droite à l’élection présidentielle a longuement appelé à l’union entre les électeurs des Républicains et du Rassemblement national, dans les Alpes-Maritimes, tout en multipliant les références au Front national époque Jean-Marie Le Pen. Dans une tonalité poujadiste qu’exploitait le cofondateur du FN, le candidat a longuement défendu les artisans, les commerçants etLire la suite « E. Zemmour/J-M Le Pen »

Wokisme : le colloque de la Sorbonne

Extraits d’une tribune d’Elisabeth Roudinesco, publiée dans Le Monde du vendredi 21.01.2022. « Les 7 et 8 janvier s’est tenu dans le plus bel amphithéâtre de la Sorbonne un colloque intitulé « Après la déconstruction : reconstruire les sciences et la culture ». Une bonne soixantaine d’universitaires issus de toutes les disciplines y avaient été conviés par Pierre-Henri Tavoillot, président duLire la suite « Wokisme : le colloque de la Sorbonne »

Gustave Flaubert (8)

Ce qu’il recherche et apprécie durant ce long voyage de 18 mois ce sont, d’une part,  les paysages, l’espace, le climat et le mode de vie du sud, un ailleurs  oriental ensoleillé dont il confiera depuis Rome à Louis Bouilhet (9.04.1851)  qu’il en a « un désir effréné » dont il devient « fou » ; d’autre part, les vestigesLire la suite « Gustave Flaubert (8) »

Vincent Bolloré au sénat

A la Une du Monde – 20.01.2022 : « Auditionné par les sénateurs à l’occasion d’une commission d’enquête sur la concentration dans les médias, l’homme d’affaires breton s’est efforcé de minimiser la place qu’occupe son groupe dans le secteur. « Je réponds à titre individuel, je n’ai aucun titre », a commencé par assurer l’industriel breton, tel un promeneurLire la suite « Vincent Bolloré au sénat »

Gustave Flaubert (7)

Bête… « Chaque jour tu m’étonnes, et je finis par croire que je suis bête, car j’éprouve des ébahissements singuliers à voir ces trésors de passion, mine d’or que tu m’ouvres pour ma contemplation solitaire. Et moi aussi je t’aime. Lis-le donc, ce mot dont tu es avide et que je répète pourtant à chaque ligne.Lire la suite « Gustave Flaubert (7) »

La grève, le ministre de l’Education Nationale et l’école

Scénario habituel : les syndicats des personnels de l’EN revendiquent telle ou telle amélioration, de salaire, de conditions de travail etc. Le ministre, qui utilise les divisions syndicales (reflet des divisions idéologiques et politiques), répond par la langue de bois et, si la grève est décidée, escompte une faible mobilisation. Si les syndicats ne sont pasLire la suite « La grève, le ministre de l’Education Nationale et l’école »

Les agressions contre les élus

Près de 2000 agressions de tous ordres contre des élus ont été recensées en 2021. Une hausse de 200% par rapport à 1999. Soixante depuis le début de 2022. Il ne s’agit donc pas d’actes explicables par l’individu seul, mais par la collectivité. Si l’on prend l’exemple américain de l’envahissement du Capitole, les conditions mêmesLire la suite « Les agressions contre les élus »

Gustave Flaubert (6)

Plus j’avance dans la lecture de la correspondance et plus la problématique se précise : d’un côté, une philosophie de la vie, insensible et hostile à tout investissement social, qui se traduit sous la forme d’un « individualisme » (je reviendrai sur le terme) qui lui vaudra l’accusation d’égoïsme ; de l’autre, une œuvre littéraire qui illustre cette philosophie :Lire la suite « Gustave Flaubert (6) »

E. Zemmour et l’école des années 50

« Eric Zemmour a présenté « l’école que nous voulons », des propositions qui tiennent sur une petite double page, qui visent explicitement un retour à la communale des années 1950. Il a commenté trois tableaux, tirés de la direction de l’évaluation du ministère de l’éducation nationale, pour prouver que, « depuis trente ans, le niveau de nos élèves du primaireLire la suite « E. Zemmour et l’école des années 50 »

Gustave Flaubert (5)

Pour commencer à approcher ce que peuvent être ce rien et le type d’expression (style) adapté, j’ai relu le réquisitoire de l’avocat impérial (Ernest Pinard) et la plaidoirie de l’avocat de Flaubert (Jules Sénard) qui conclurent le procès intenté à Flaubert après la publication (en feuilleton) dans la Revue de Paris de Madame Bovary. FlaubertLire la suite « Gustave Flaubert (5) »