Gustave Flaubert (14)

Après la fin de sa relation amoureuse (juillet 1851/mars 1855) avec Louise Colet, les principaux correspondants masculins de Flaubert – outre Guy de Maupassant qui fut son fils de substitution – furent Louis Bouilhet (qu’il considérait comme son alter ego), Ernest Feydeau (écrivain, père de Georges, l’auteur dramatique), les frères Jules et Edmond de Goncourt,Lire la suite « Gustave Flaubert (14) »

Récréation (3) : Procès du marquis de Sade, d’un point de vue internationaliste et prolétarien. Drame théâtral en 2 actes et 2 tableaux, sans entracte, ni Esquimau, ni Lapon, ni Inuit, ni cassoulet.

                                                Avertissement Ce jeudi 29 octobre 2020, avant que le confinement ne referme les salles de théâtre,  avant de présenter cette seconde pièce du Théâtre de Peu, enfin, avant que ne soit sifflée la fin de la récré, je voudrais réparer un oubli fâcheux. J’ai en effet omis de mentionner, parmi les humoristes calembouristes, FrançoisLire la suite « Récréation (3) : Procès du marquis de Sade, d’un point de vue internationaliste et prolétarien. Drame théâtral en 2 actes et 2 tableaux, sans entracte, ni Esquimau, ni Lapon, ni Inuit, ni cassoulet. »