La proposition négative d’Anne Hidalgo

Après avoir déclaré qu’elle était hostile à une primaire pour désigner un candidat commun de gauche, A. Hidalgo en propose une aujourd’hui. Le motif est évident : comme elle réalise qu’elle n’a aucune possibilité de participer au second tour, elle trouve cette porte de sortie, immédiatement refermée par ceux qu’elle invite à la franchir avec elle.Lire la suite « La proposition négative d’Anne Hidalgo »