Le genou

Le latin humus (terre) a donné homme (habitant de la terre) et humilité.

La mort de George Floyd, Américain noir,  a été provoquée par le genou, appuyé sur son cou, d’un policier, Américain blanc.

Poser un genou à terre est une marque d’humilité.

Le 25 mai, à Minneapolis, l’humilité fut humiliation.

Le genou sur le cou.

Enterrer.

2 commentaires sur « Le genou »

  1. En 2019 la star du National Football League aux Etats Unis, Colin Kaepernick a mis un genou à terre pendant l’hymne national avant le coup d’envoi d’un match, déclarant que «Je ne vais pas me lever pour honorer le drapeau d’un pays qui opprime les Noirs et les personnes de couleur». Cette pratique « To take a knee » (mettre un genou à terre) s’inscrit dans une longue tradition des athlètes afro-américains qui veulent faire acte de résistance contre le racisme et les brutalités dont ils sont les victimes quotidiennes. C’est aussi devenu maintenant l’acte de résistance des manifestants qui défient le régime fasciste de Donald Trump depuis plus d’une semaine.

    J'aime

    1. Merci pour l’information. Il est intéressant de voir comment la signification d’un geste qui est originellement de soumission (religieuse, sociale…) – à l’opposé des poings levés de Tommie Smith et John Carlos aux J.O de 1968 – peut être retournée.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :