George Floyd, la désillusion

Un long article du Monde  (A la Une du 25.05.2021) explique que la vague de protestation et d’espoir (« Tu as changé le monde, George ! » déclarait le pasteur Al Sharpton le jour des funérailles) qui a suivi le meurtre de George Floyd est retombée. Il se conclut ainsi : « Presque deux fois moins d’Américains (36 %) qualifientLire la suite « George Floyd, la désillusion »

Mort de George Floyd : le témoignage accablant des secours à la barre

« Le premier ambulancier arrivé pour secourir l’Afro-Américain a dit à la barre l’avoir trouvé mort, avec plusieurs policiers « sur lui ». (A la Une du Monde – 03.04.2021) La  page du débat contient quelques contributions qui m’ont conduit à publier celle-ci : « Remarquable (sens premier) est le regard du policier, serein, impassible. Il est en train deLire la suite « Mort de George Floyd : le témoignage accablant des secours à la barre »

Le genou

Le latin humus (terre) a donné homme (habitant de la terre) et humilité. La mort de George Floyd, Américain noir,  a été provoquée par le genou, appuyé sur son cou, d’un policier, Américain blanc. Poser un genou à terre est une marque d’humilité. Le 25 mai, à Minneapolis, l’humilité fut humiliation. Le genou sur leLire la suite « Le genou »