Insatisfaction

Il n’y a pas de différence de structure et de fonctionnement entre la ruche que décrit Virgile dans ses Géorgiques (1er siècle avant notre ère) et celle d’aujourd’hui. La société des abeilles donne satisfaction aux habitants de la ruche qu’elle soit antique ou contemporaine. De même pour la fourmilière, et, d’une manière générale, pour toutesLire la suite « Insatisfaction »

Ah, les belles formules, la belle philosophie !

« Seule la démocratie peut nous permettre de nous accommoder de la non-maîtrise de notre histoire » Tel est le titre d’une page « idées » du Monde du 19 mai, signée par Jean-Luc Nancy (philosophe) et Jean-François Bouthors (essayiste). Une fois encore, il faut prendre le temps de lire ce que peut produire aujourd’hui une certaine philosophie. LesLire la suite « Ah, les belles formules, la belle philosophie ! »

Le corps de la femme

Eva Illouz est sociologue. Elle intervenait le 14 mai, dans le cadre du thème décliné pendant la semaine dans Les matins de France-Culture : ce qui a déjà changé. 1 – Le coronavirus « La crise a montré à quel point désormais nous vivons dans un seul monde. Personnellement, je n’ai jamais fait une expérience aussi aiguëLire la suite « Le corps de la femme »

La course au vaccin et l’indignation

Paul Hudson, PDG du laboratoire français SANOFI a expliqué que les Etats-Unis seraient servis les premiers (pour le vaccin du coronavirus) parce qu’ « ils ont investi pour essayer de protéger leur population. » Décision jugée scandaleuse par le Parti socialise : «  Sanofi est une entreprise française dont l’activité de recherche est financée au titre duLire la suite « La course au vaccin et l’indignation »

Julia de Funès et le télétravail

Télé, du grec tèlé, « au loin » : la télévision (hybride gréco-latin) permet de voir une image fabriquée au loin, le télescope (deux mots grecs)  vise au loin une image non fabriquée, et le télétravail (même hybridation) permet d’exercer son emploi loin de l’entreprise physique. Julia de Funès (oui, c’est sa petite-fille) – doctorat de philosophie etLire la suite « Julia de Funès et le télétravail »

La vacance de M. Hulot

Le Monde daté du 7 mai que j’ai trouvé dans ma boîte ce matin 11 mai, (loin de sonner deux fois, le facteur ne passe plus tous les jours depuis le 16 mars), publie sur deux pages les « 100 principes pour un nouveau monde » de M. Nicolas Hulot. Chaque principe commence par « le temps estLire la suite « La vacance de M. Hulot »

La vieillesse, le naufrage et la mort

Deux extraits « bruts » de l’émission Les pieds sur terre du 8 mai. Cette émission de France Culture (13 h 30 – 14 h 00) présente des témoignages diffusés tels quels sur des sujets divers. Ils ne sont accompagnés d’aucun commentaire. – Danielle 74 ans, dont le mari est hémiplégique. « Je n’ai plus de vie sociale »Lire la suite « La vieillesse, le naufrage et la mort »

28 juin 1919, 8 mai 1945, 11 mai 2020

La commémoration de la défaite nazie du 8 mai 1945 renvoie au 28 juin 1919. Ce jour-là,  Clemenceau (France), Wilson (USA), Lloyd George (Grande-Bretagne) Orlando (Italie) imposaient à l’Allemagne un traité dont le caractère humiliant et provocant avait été dénoncé, notamment par un courant socialiste français. Le premier ministre britannique et le président américain avaientLire la suite « 28 juin 1919, 8 mai 1945, 11 mai 2020 »

Robert, Juliette, Cate… et les autres

Leurs noms de famille : de Niro, Binoche, Blanchett. Avec deux cents autres artistes et scientifiques, ils lancent dans Le Monde un appel intitulé « Non à la normale » Extraits : « La catastrophe écologique en cours relève d’une « méta-crise » : l’extinction massive de la vie sur Terre ne fait plus de doute et tous les indicateurs annoncent uneLire la suite « Robert, Juliette, Cate… et les autres »

Est-ce ainsi que les hommes vivent…

Cette question apparente est extraite d’un des poèmes du Roman inachevé que Louis Aragon écrivit dans les années 1950.  (Léo Ferré l’a mis en musique et chanté). Malgré la forme, elle n’est pas une question.  Trois fois reprise, non comme un refrain mais comme une déchirure, elle est l’expression d’une complainte née du regard d’effarementLire la suite « Est-ce ainsi que les hommes vivent… »