Suicide annoncé d’un Iranien à Lyon

« « Quand vous regarderez cette vidéo, je serai mort. » Un Iranien s’est suicidé, lundi 26 décembre, en se jetant dans le Rhône à Lyon afin, dit-il dans une vidéo posthume, d’attirer l’attention sur la situation de son pays secoué par des manifestations, été retrouvé noyé, lundi en fin de journée, a précisé la police, confirmant une information du journal local Le Progrès. » ‘(A la Une du Monde – 28.12.2022)

Quelques réactions :

« Sa vidéo posthume est assez difficile à regarder. D’une grande tristesse. La première réaction est que son geste est difficile à comprendre. Il faut voir ça comme un sacrifice. Puisse t’il trouver la paix. »

« Certains contributeurs feraient mieux de s’abstenir de s’intéresser à cet article si cela les laisse indifférents ou les rend indécents dans leurs commentaires.
Un mort n’est pas une plaisanterie de comptoir, d’autant plus lorsque cette personne se donne la mort pour défendre une cause. Effectivement, les médias et l’opinion internationale sont focalisés sur le même sujet, alors que des situations dramatiques concernant plusieurs millions de personnes se déroulent dans différents parties du monde ( Afghanistan, Iran, etc…) Et le désespoir peut pousser certain à un geste fatale pour alerter l’opinion . Alors respect et condoléances à la famille de cette personne.
 »

« Pendant la 2eme guerre mondiale les résistants français ont risqué leur vie pour défendre leur pays. Certains peut être se sont suicidés pour ne pas parler sous la torture. Mais se suicider ainsi ça ne sert à rien. Encore plus contre des dirigeants religieux qui ne peuvent être déposés que par les armes puisqu’ils n’ont strictement aucune empathie pour quelque souffrance humaine que ce soit. »

« Merci au Monde d’avoir donné accès à la vidéo de ce martyr de la liberté et de la lutte (oh ! combien impuissante, combien désespérée, et donc d’autant plus sublime) contre la tyrannie théocratique qui ruine son pays depuis 40 ans et sait envoyer ses assassins à l’étranger pour faire taire les voix dites dissidentes (cf. S. Rushdie). « Martyr » au sens étymologique du « Témoin », mu par le sentiment d’être totalement impuissant à défendre sa cause, à plaider pour la libération de son pays, autrement que par le sacrifice de sa vie, faute d’autres moyens disponibles. »

Ma contribution :

Ce suicide, annoncé comme militant, de protestation, pose, hors tout jugement moral, la question de son objet réel. Du point de vue de M. Moradi*, se tuer suppose une efficacité dont le ton calme et résolu de sa déclaration confirme la conviction. Efficacité à visée émotionnelle, incitative, qui pourrait se comprendre si la France politique, médiatique, ignorait la situation en Iran ou si elle approuvait le régime et la répression. Ce n’est pas le cas. Quant à l’impact en Iran où les opposants risquent leur vie, quel peut-il être ? L’objet réel pourrait bien être un « insupportable » personnel, bien compréhensible, mais qui n’apparaît pas dans le message. Si l’acte est respectable – de quel droit juger un suicide ? – il n’en pose pas moins, là où il est commis, la question de l’efficacité dont il se réclame. L’autodestruction, ici, en France, n’est peut-être pas la réponse militante la plus adéquate à l’insupportable politique en Iran.

*Le nom de l’Iranien qui a enregistré le message annonçant sa décision de se suicider.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :