José Bové et « Faire barrage au RN »

« En Occitanie, José Bové choisit la liste Delga [socialiste] pour  » faire barrage au RN ». Officiellement retraité depuis 2019, l’ancien syndicaliste et député européen soutient la présidente socialiste sortante, l’année des 50 ans des luttes sur son fief, le Larzac. » (A la Une du Monde – 20.05.2021)

Un échantillon des réactions :

« Long et renouvelé cri d’amour du Monde (et de bien des lecteurs, sauf, évidemment les « vieux réacs ») pour « José ». Il est sympa, c’est vrai, et ce ‘est pas un écolo borné, comme il en fournit ici la preuve. Juste un homme avide de renommée, avec un look et une voix qui plaisent dans les salons à la recherche d’exotisme rural madré, sans doute blessé par sa triste expérience électorale individuelle. Une figure, quoi, qui ne mérite ni la dévotion du Monde ni le rejet des « vieux réacs » dans sa posture de sage du Larzac, plus apte à lui valoir la considération que les urnes ne lui ont pas accordée… »

« Honte sur lui, se rallier à Delga qui fait du gringue à la REM, qui ramène sur sa liste des gens de droite, qui relaie les procès en islamo-gauchisme de la sphère ethno-laicarde, qui incarne le vieux PS de toutes les compromissions et de tous les renoncements, pro nucléaire et productiviste. Bové se trahit lui-même, incapable qu’il est de résister aux sirènes de la renommée. »

« Par ses refus de compromis, son incapacité à entendre des opinions différentes de la sienne, M. Bové tout au long de sa triste carrière a fait le lit des antidémocrates de tout bord. Il n’a pas sa place dans le débat démocratique. »

« J’ai toujours eu des doutes sur sa qualité d’agriculteur, je crois qu’il a toute sa vie fonctionné à l’esbroufe »

« Un « escroc » : ni paysan (c’est son épouse qui travaillait sur sa ferme), ni écolo (il a explosé son compteur de tours du monde en avion) – vrai gauchiste profiteur du système. »

« Un monsieur qui avec toute une bande va détruire le travail d’un autre, que ce soit dans un macdo ou dans le champ d’un vrai agriculteur n’est ni courageux ni estimable. Un type qui milite contre la mondialisation et qui, en théorie, vit de l’élevage de brebis dont le lait sert à faire du roquefort est impossible à prendre au sérieux. »

« José Bové est un homme de conviction comme il y en a trop peu … sincère et attachant. Il est une valeur sûre à mes yeux, depuis qu’avec Jean-Baptiste Libouban ils ont créé le mouvement non-violent des faucheurs volontaires… Gratitude et Grand merci à lui, courage et « chance »… »

Ma contribution – elle propose (présent de répétition qui fonctionne comme le marteau obstiné tapant sur le clou et dont je souhaite qu’il devienne rapidement un passé simple = expression d’un passé ponctuel) la thèse que le FN/RN est hors du champ du politique :

Il y a l’individu, ce dont il est l’emblème, et la tentation (la tendance aussi) à confondre les deux. Une idée (en l’occurrence celle d’une conception de l’écologie) n’est jamais réductible à celui qui l’incarne. Les réactions démesurées – dans la louange ou la critique – témoignent de cette confusion et contribuent à dénaturer le problème posé par « faire barrage au RN ». La formule, collée à l’image ambivalente de l’individu, en fait une question surtout émotionnelle alors qu’il s’agit d’autre chose : le RN n’est pas seulement une structure « objective » qui a l’apparence d’un parti politique, mais il est la représentation d’une de nos strates les plus dangereuses, celle – un produit de nos peurs – de l’attirance pour le repli, la régression. Le RN n’est pas du domaine du politique, il est l’expression de la partie la plus irrationnelle de « qui nous sommes ». Le vote, indispensable, n’a pas à être « contre » le RN, mais « pour le politique », quel que soit le parti choisi.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :