Le jeu dangereux du ministre de l’intérieur

« Gérald Darmanin sera présent, mercredi, à un rassemblement de policiers. Les syndicats de police appellent les « citoyens » à se réunir devant l’Assemblée nationale pour demander plus de sévérité envers les « agresseurs des forces de l’ordre ». Pour le ministre de l’intérieur, il s’agit d’une « manifestation pour la République ». (A la  Une du Monde – 18.05.2021)

Cette contribution de Jean Vincensini, un lecteur qui signe donc de son nom :

« Comme d’habitude, à la veille des présidentielles, le marronnier de l’insécurité est de retour, monté en épingle à chaque fait divers , par la droite et l’extrême-droite réunies avec l’appui manifeste de nombre de médias et celui des groupements et syndicats factieux qui noyautent l’armée et la police.
Les chiffres (du ministère de l’intérieur) quand on les vérifie de près démontent la fable de la croissance exponentielle de la violence. Le jour de cette manifestation on verra la droite et l’extrême-droite se promener bras dessus bras dessous. Le degré zéro de la politique accompagne le sommet du populisme.
 »

Une réaction (d’un pseudo) :

« Quel degré zéro de la politique? La droite et l’extrême droite marchent main dans la main depuis au moins 40 ans! Vous avez oublié Mégret travaillant pour Chirac? Le bruit et l’odeur? Les racailles à nettoyer au Karcher? Le fameux, l’inénarrable, « NiNi » pour justifier de ne pas s’attaquer frontalement au FN ces 10 dernières années au moins? Les déclarations de cadres LR et LREM, jusqu’au président!, qui reprennent mot pour mot la rhétorique et les obsessions de l’extrême droite? La seule chose qui change aujourd’hui, c’est l’extrême centre qui se dit qu’en étant encore plus réactionnaire que la droite des comptables et la droite des racistes ils a peut-être une chance de garder le pouvoir. Donc 3 droites réactionnaires et nostalgiques d’un 19ème siècle où on ne s’embarrassait pas des droits des femmes, des enfants, des travailleurs et qu’on exploitait sans se faire remettre en question. Chacune a ses raisons propres, mais leurs intérêts politiques et sociaux sont bel et bien alignés. »

Ma contribution :

« Le degré zéro de la politique » dit avec raison Jean Vincensini. La démarche du ministre est dictée par la double récupération (illusoire), des policiers et de l’électorat RN. Elle n’est appuyée sur aucun discours politique – le soutien des forces de l’ordre et la sécurité sont inhérents à tout gouvernement – et utilise l’outil exclusif des affects subis qui est celui du FN/RN : ce mouvement n’est pas une force politique (projet) mais l’expression électorale, épidermique, passionnelle, des peurs (repli). Ce degré zéro est plus ou moins celui des campagnes électorales qui sont le plus souvent un déni de l’intelligence et de la raison. Il pose la question de la conscience politique en démocratie, autrement dit du travail adéquat qui permette de transformer la population en peuple. La crise gravissime, planétaire, de nature existentielle, signifie qu’il serait temps de s’en préoccuper. On pourrait commencer, ici, dans cet espace contributif, à donner la priorité à l’analyse. »

Avec – je ne vais jouer ni à la fausse modestie hypocrite ni à la prétention niaiseuse comme on dit dans la Belle Province, de l’autre côté de l’Atlantique – cette réaction (d’un pseudo) que je n’attendais pas, qui me fait plaisir, donc, et qui est aussi une information (je réfléchis… et ne vois aucune raison de ne pas la communiquer) :

« Jean-Pierre Peyrard, enfin une contribution, claire, intelligente et constructive. Merci. »

J’ai remercié à mon tour.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :