La femme adultère

Parmi les réactions relatives au mariage des deux pasteurs homosexuelles (article du même jour), celle-ci, d’un lecteur hostile, répondant à un commentaire favorable qui invoque l’amour du Christ : « L’amour du Christ n’exclut pas la correction fraternelle qui est une marque d’amour. Oui il faut aimer son prochain de tout son cœur, et le Christ n’aLire la suite « La femme adultère »