The fields of Athenry : un souffle d’humanité

C’est une chanson de trois couplets qui parle de la grande famine que connut l’Irlande au milieu du 19ème siècle. Elle est l’expression d’une communauté. Vous pouvez la trouver sur YouTube. Plusieurs versions, dont celles de Paddy Relly seul (les paroles défilent sur l’écran) ou avec le groupe The Dubliners, ou encore celle qui estLire la suite « The fields of Athenry : un souffle d’humanité »

L’enjeu du vote du 24 avril

Je ne parle pas ici des personnes Marine Le Pen et Emmanuel Macron mais de ce dont ils sont, plus ou moins consciemment, l’expression. Il ne s’agit donc pas de voter pour ou contre l’une ou l’autre, mais de savoir ce que disent leurs discours. Le discours d’E. Macron est celui du capitalisme dont jeLire la suite « L’enjeu du vote du 24 avril »

Et si… ?

Que se serait-il passé si les partis de gauche et d’écologie s’étaient retirés au profit de la France Insoumise ? Ils ne se sont pas retirés. Pourquoi n’y a-t-il pas eu de campagne électorale, mais une juxtaposition de monologues ? Que se serait-il passé si des débats entre les candidats avaient eu lieu ? Ils n’ont pas euLire la suite « Et si… ? »

Le dénominateur commun

Quel que soit le lieu sur la planète où se porte le regard, les signes du bonheur collectif ne sont que rarement dominants, s’ils le sont jamais. Ce n’est pas une question de choix, personnels ou éditoriaux – le verre à moitié plein ou à moitié vide n’est qu’une fausse problématique ignorant le processus qui conduitLire la suite « Le dénominateur commun »

Du Bellay : Heureux qui, comme Ulysse…

Le poème fait partie du recueil intitulé Les Regrets. Le regret est l’expression d’un hiatus entre le réel tel qu’il est rencontré et sa construction préalable. Joachim du Bellay (1522-1560) avait accompagné à Rome son oncle diplomate, le cardinal Jean du Bellay en mission auprès du Pape, à qui il devait servir de secrétaire. SonLire la suite « Du Bellay : Heureux qui, comme Ulysse… »

Climat et élection présidentielle

The Shift project – association qui vise une économie décarbonée – publie un rapport qui souligne l’insuffisance de la place accordée au réchauffement climatique dans les programmes des candidats à l’élection présidentielle. L’association reconnaît qu’il y a un progrès dans l’établissement du diagnostic « Mais, du côté de la thérapie, l’essentiel reste à concevoir. Aucun candidatLire la suite « Climat et élection présidentielle »

Une élection présidentielle atypique

Pour la première fois depuis qu’existe l’élection du président de la République au suffrage universel (1962), le président sortant candidat à sa réélection ne fait pas ce qu’on appelle une campagne électorale. Pas de meetings, pas de débat avec ses concurrents, mais deux annonces mises en évidence [l’âge de la retraite porté à 65 ans etLire la suite « Une élection présidentielle atypique »

L’absurde et le réel

Est absurde [ latin :  sonare (résonner) > surdus (sourd) >absurdus (discordant)] ce qui n’est pas « audible » selon des critères variables, d’harmonie, de sens etc. Le réel – ce qui est (considéré comme tel) objectivement (indépendamment du sujet) – ne saurait être absurde, sauf à supposer qu’il soit la contradiction d’une finalité de sens ou, ceLire la suite « L’absurde et le réel »

Rencontre cévenole en mode absurde… encore que (14 – fin !)

Chapitre 5 – Où tout finit et où tout recommence JiPé X relut les derniers feuillets en plissant le front. Il y avait quelque chose qui lui échappait. Voyons, se dit-il, si je mets l’essentiel bout à bout, qu’est-ce que ça donne ? Un café de la bourse sans bourse, des décas et des noisettes allongés,Lire la suite « Rencontre cévenole en mode absurde… encore que (14 – fin !) »

Rencontre cévenole en mode absurde… encore que (13 – avant-dernier épisode !)

              Chapitre 4 – Le courrier Depuis que l’informatique a pris l’importance que l’on sait (sens français) et celle que l’on ne sait (sens belge) pas vraiment savoir, le courrier enveloppé et timbré a pratiquement disparu. Le préposé à la distribution ne glisse plus que très rarement dans les fentes des boîtes des enveloppes libelléesLire la suite « Rencontre cévenole en mode absurde… encore que (13 – avant-dernier épisode !) »