Dilution de la laïcité

« Une campagne du gouvernement pour promouvoir la laïcité à l’école fait débat.

Syndicats ou politiques dénoncent un « dévoiement raciste » de la laïcité. Le ministre Jean-Michel Blanquer défend une campagne « faite pour unir ».

(…) « Sur une des huit affiches, qui représente un petit garçon blanc aux côtés d’une petite fille noire, tous deux dans l’eau accrochés à un rebord de piscine, on peut lire : « permettre à Sacha et Neissa d’être dans le même bain. C’est ça la laïcité ».(A la Une du Monde – 28.08.2021)

Ma contribution

Permettre aux garçons et aux filles d’aller dans le même bain, quelle que soit la couleur de leur peau, n’a à voir qu’indirectement avec le principe de laïcité (l’école publique ouverte à tous est le lieu de la transmission du savoir commun), dans le sens où c’est par le savoir qu’on combat le racisme. L’ellipse et l’omission de la distinction radicale savoir (public) / croire (privé)  ont cet avantage politicien d’évacuer par exemple la contradiction que crée l’existence de l’école privée qui, surtout quand elle est confessionnelle, associe le croire au savoir, de surcroît avec des subventions de l’état laïque. Une église peut très bien reprendre à son compte les affiches en les adossant à l’amour du prochain tel qu’il est défini et préconisé dans son catéchisme.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :