La démesure (2)

«  #sciencesporcs, une nouvelle vague de dénonciations de violences sexuelles, cette fois dans les IEP.

Les établissements Sciences Po font face à de multiples procédures : une enquête préliminaire a été ouverte pour viol à Toulouse, deux pour agressions sexuelles à Grenoble, et un signalement à la justice a été fait à Strasbourg. » ( A la Une du Monde – 10.02.2021)

«  Plusieurs responsables politiques, dont la ministre chargée de la citoyenneté, Marlène Schiappa (« Plein soutien aux étudiantes victimes de viols qui dénoncent les faits courageusement via #sciencesporcs », a-t-elle tweeté), ont apporté, mardi 9 février, leur soutien aux étudiantes qui prennent la parole. (…)

« A toutes les victimes. On vous lit. On vous écoute. On vous croit. Force et honneur à vous », a posté sur Twitter la députée La France insoumise de Paris Danièle Obono. « Courage à vous. On vous croit. On vous respecte. Et nous sommes là pour accompagner aussi si besoin », a tweeté Sandrine Rousseau, candidate écologiste déclarée à la présidentielle de 2022 et vice-présidente de l’université de Lille. »

 Quelques contributions :

« Mais qui donc veut à ce point la peau de Sciences Po ?
Si on poussait à la démission tous ceux qui savent et qui ne dénoncent pas, il ne resterait sans doute que des demeurés
… »

« Au suivant! » clament certains avec joie, heureux de voir accusées publiquement ces élites débauchées et hypocrites.
Le petit problème, à mon avis, c’est qu’inéluctablement, absolument tout le monde va y passer, et les prochains accusés, ce sera possiblement, inévitablement, vous-mêmes! C’est tant à la mode!
Feu Philippe Muray parlait il ya qualque années de « l’envie de pénal », faisant que, désormais, « Toutes les délations deviennent héroïques. Les jeux du cirque justicier sont notre érotisme de remplacement
. »

« La SEULE solution, c’est de rétablir la séparation des sexes, et ce dès la maternelle : des écoles pour filles avec exclusivement des professeurEs. Ce fut le cas pendant plusieurs siècles, revenons y. Avec des barbelés autour, et un contrôle des chromosomes à l’entrée. Tout le monde sera content (sauf les pov ‘ trans : des écoles spéciales pour elleseux et d’autres pour euxlles, ça résoudra aussi le problème des chiottes) »

« Vous êtes le sel de la terre; mais si le sel s’affadit, avec quoi le salera-t-on? Il n’est plus bon à rien qu’à être jeté dehors pour être foulé aux pieds par les hommes » (Matthieu 5.13). Ces gens qui ont des situations privilégiées devraient se comporter de façon exemplaire pour mériter leurs prérogatives »

Ma contribution :

Les « multiples procédures » annoncées et précisées en sous-titre sont au nombre de… 4. C’est un signe, parmi d’autres, d’une démesure qui vient répondre à une autre démesure. Elles sont le produit de discours qui proposent des réponses avant les questions. Il n’y pas si longtemps, ce qui est dénoncé aujourd’hui « allait de soi ». La remise en cause radicale a suscité des critiques (dont « la liberté d’importuner »), l’une et les autres excluant l’analyse du « jeu » de/dans la sexualité,  parce que ce jeu suppose des règles de partenariat d’égalité du droit de jouer, qu’il n’est pas possible de dissocier de celles du jeu social ou ce partenariat n’existe pas… assez.  Ces deux partenariats ne sont qu’un. Et ils contiennent la question de la part masculin/féminin de chaque individu qui n’est pas encore vraiment reconnue (cf. les discours sur la filiation, sur l’adoption par des couples homosexuels etc.).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :